L'AGENCE DE RELATION PRESSE
DU MONDE DU CHEVAL & DU TOURISME

Menu
JEM Bromont de 2018

Bromont 2018..

Source locale… Suite aux difficultés évoquées dans le journal de GP News, Bromont n’abandonne pas encore, mais le projet est accroché à la décision fédérale. Tout cela en Québécois dans le texte !
Ce problème réglé (si) libérera la recherche de sponsors (commanditaires) comme le souligne le président démissionnaire : « Les commissions sur les commandites que nous allons chercher, on doit lui donner une part, alors que la Fédération (FEI) a un commanditaire à nous offrir (Longines) et va payer juste deux semaines avant les Jeux. Les droits internationaux, on doit les payer avant même de commencer. Nous, on n’a pas d’argent pour fonctionner. Deux ans et demi d’avance, on a de la misère à survivre (…) Les premières commandites, il faut aller les chercher du côté international, parce que ce sont de gros morceaux. Quand on n’a pas encore confirmé le gouvernement du Canada, comment voulez-vous convaincre un commanditaire international d’investir des millions avec nous. Il faut que le gouvernement fédéral s’engage pour nous aider à aller vendre le produit à nos commandites », explique Luc Fournier.

Source : http://www.lapresse.ca/la-voix-de-lest/actualites/201605/02/01-4977363-jeux-equestres-mondiaux-ca-prend-un-remede-de-cheval-dit-pierre-paradis.php

Michael Jung vainqueur à Badminton… Epoustouflant !

Cet homme est hallucinant.

Après avoir failli rater son avion de Lexington où il venait de gagner la première étape du Grand Chelem Rolex avec FischerRocana FST, Michael Jung est finalement arrivé à temps à Badminton où l’attendait son autre cheval, La Biosthetique Sam FBW, pour littéralement se balader sur l’épreuve la plus mythique du circuit, le graal de tout cavalier de complet et la remporter avec 9 points d’avance sur son compatriote Andreas Ostholt/So Is Et ! Cela nous laisse sans voix… et sans commentaire !

13177322_1043344305754178_2914728313174690460_n(©Sebastian Oakley/FEI)