L'AGENCE DE RELATION PRESSE
DU MONDE DU CHEVAL & DU TOURISME

Menu

Hublot Polo Gold Cup Gstaad, Un tournoi hors normes

21 juin 2018,   By ,   0 Comments

En marge des grands clubs européens aux multiples canchas (terrains de polo), la Hublot Polo Gold Cup affiche et revendique sa différence en proposant un tournoi de haut niveau en un lieu des plus insolites et prestigieux. Les quatre équipes invitées ont confirmé leurs engagements avec notamment quelques joueurs de renom et de grands capitaines avec cette année une nouveauté : une équipe d’Abu Dhabi.

Le cadre est tout simplement somptueux : une vallée verdoyante, nichée à 1050 mètres d’altitude, à Saanen, seul endroit plat de Gstaad pouvant accueillir un aérodrome… et un terrain de polo. Si on fait abstraction du fameux tournoi de polo tribal joué au col de la Shandur, dans l‘Hindu Kush au Nord du Pakistan, à 3719 mètres d’altitude, Gstaad propose assurément le tournoi de polo estival le plus élevé : la Hublot Polo Gold Cup dont ce sera la 23ème édition cette année. L’endroit où il faut être du 16 au 19 août prochain. Un tournoi à l’ambiance si particulière, où, entre atterrissages et décollages des jets privés, se jouent des matchs de qualité, sur un terrain aux normes habituelles côté longueur, mais un
peu réduites dans la largeur ce qui donne lieu à un polo plus rapide et plus facile à suivre pour le public.

Entre les matchs, la seule visite du village, magnifiquement décoré, mérite le voyage avec des exposants prestigieux comme, par exemple Ferrari, les sponsors des quatre équipes et d’autres encore. Des réceptions pour les déjeuners et la soirée de gala dans un magnifique espace VIP où se mêlent
luxe et raffinement.

Le sport : quatre sérieux candidats

Côté sport, quatre équipes batailleront pour les quatre montres Hublot promises aux joueurs de l’équipe qui sortira vainqueur à l’issue de ses trois matchs : qualifications le jeudi, demi-finale le samedi et finales le dimanche. L’an dernier, après plusieurs tentatives infructueuses, le restaurateur et chef d’entreprises suisse Cedric Schweri, avait enfin décroché le graal. Il revient cette année en grand favori avec une envie tout aussi intense de conserver ce titre prestigieux avec le team Banque Eric Sturdza. Pour atteindre cet objectif, il a engagé deux Argentins et le Brésilien Joao Novaes (5), un ancien vainqueur de l’Open de France de Chantilly. Le danger viendra de l’autre capitaine suisse, Matteo Beffa, qui, pour essayer de mener les couleurs du partenaire titre, Hublot, en haut du podium, a notamment fait appel à un « gros handicap », le 7 argentin Julio Novillo Astrada. Une fameuse famille en Argentine : ses cousins ont notamment gagné le tournoi le plus convoité des professionnels : l’Open
d’Argentine. L’Américain Marco Maximilian Elser portera les couleurs du Gstaad Palace. Il compte notamment sur le handicap 5 argentin Pedro Fernandez Llorente.

Pour la première fois à Gstaad, l’équipe Abu Dhabi de Faris Al Yabhouni portera les couleurs du nouveau sponsor d’équipe, la Clinique La Prairie. Une équipe très performante à Dubai avec son pilier et polo manager argentin Hugo Barabucci. Ces deux dernières équipes affichant un handicap légèrement plus faibles, elles débuteront leurs matchs avec un 1⁄2 goal d’avance ce qui promet un tournoi des plus ouverts.

Leave a Reply