L'AGENCE DE RELATION PRESSE
DU MONDE DU CHEVAL & DU TOURISME

Menu

Land Rover, premier grand vainqueur de la saison 2018

21 juin 2018,   By ,   0 Comments

Une finale à l’image de l’ensemble du tournoi : disputée, passionnante et indécise jusqu’au bout, et une victoire par le plus petit écart (8-7) de Land Rover : une équipe basée à Chantilly, articulée autour d’Alexandre Sztarkman et de son fils Sam, 16 ans seulement, et particulièrement brillant tout au long de ce tournoi.

Sam Sztarkman est assurément un des tous grands espoirs du polo français de demain. Dans cette finale, comme tout au long du tournoi, il a fait preuve d’une maturité et d’une aisance digne des jeunes Argentins. Il a été nommé Most valuable player, homme du match. Un match qui a mis un certain temps à démarrer face au tenant du titre, l’équipe de l’ouest parisien, Sainte-Mesme, du handicap 5 français Robert Strom notamment associé à son beau-frère, l’Argentin Clemente Zavaleta, une grosse pointure, handicap 7, qui joue tous les ans le mythique Open d’Argentine.

Il aura fallu attendre la fin du deuxième chukker pour voir le premier goal inscrit par Land Rover : l’apanage de ces finales souvent tendues. Et elle le fut jusqu’au bout, mais finalement, c’est l’organisation calme de Pierre-Henri N’Goumou (handicap 6 français), épaulé par la solidité de l’Argentin Jota Chavane (handicap 5) qui aura eu le dernier mot. C’est une jument que le pilier français de Land Rover avait acquise l’an dernier en Argentine, chez Sergio Magrini, Milonga, âgée de 7 ans, qui a été élue meilleur cheval de cette belle finale.

Dès cette semaine, vont s’enchainer les matchs de la Nobility for Abilty Charity Cup, un tournoi du même niveau avec l’entrée d’une nouvelle équipe : In The Wings, conduite par l’ex-handicap 9 argentin, le spectaculaire Pancho Bensadon.

Six équipes, certaines auront d’ailleurs «des comptes à régler» car tous les matchs du Trophée Bourbon pratiquement se sont conclus par un seul goal d’écart, et donc six candidats solides à la victoire qui se jouera le dimanche 24 juin, sous le signe de l’Inde, en présence du maharadja de Jaipur, Padmanabh Singh. Une magnifique journée à cocher d’ores et déjà dans les agendas.

Leave a Reply