L'AGENCE DE RELATION PRESSE
DU MONDE DU CHEVAL & DU TOURISME

Menu

Le Jumping de Chantilly, quand le circuit du Longines Global Champions Tour a rendez-vous avec l’histoire de France…

 

Les cavaliers l’affirment eux-mêmes : Chantilly fait désormais partie des endroits mythiques du circuit mondial de saut d’obstacles. Ils comparent volontiers le site aux plus beaux concours de la planète : Aix-la-Chapelle, Calgary, Dublin ou Rome. Avec cette petite chose en plus, un cadre historique d’une beauté à couper le souffle.

L’hippodrome de Chantilly a été inauguré en 1834. L’idée est venue du Duc d’Orléans, frère aîné du Duc d’Aumale, qui, au retour d’une chasse, avait défié quelques gentilshommes sur cette pelouse bordant les Grandes Ecuries et avait noté que le sol était d’excellente facture pour organiser des courses de chevaux. Ainsi est né le premier hippodrome de l’Europe Continentale, qui accueille en juin le fameux Prix de Diane Longines, et, autour de ce complexe de 65 hectares est venu se greffer le plus grand centre d’entraînement de chevaux de course du monde.

Le Jumping de Chantilly est l’un des rendez-vous incontournables du calendrier cantilien.
En 2015, c’est le Belge Grégory Wathelet, associé à Conrad de Hus, qui s’est imposé dans le Grand Prix LGCT, avant de devenir vice-champion d’Europe un mois plus tard.
Un tableau magnifique entre les Grandes Ecuries, le Château de Chantilly et l’hippodrome.

Chantilly est devenue plus que jamais la Capitale du Cheval avec l’introduction du Jumping devenu international en 2003. Depuis 2009, le Jumping est l’un des plus importants du monde après avoir intégré le prestigieux Longines Global Champions Tour, le plus prisé circuit individuel de la saison d’été. Le cadre somptueux, l’arène Meautry et l’amphithéâtre de verdure, harmonieusement «cernés» par les Grandes Ecuries, les plus majestueuses du monde, bâties au XVIIIe siècle et le château du duc d’Aumale, ajoutent au prestige de l’enjeu sportif. La piste est en herbe, ce qui donne une touche encore plus noble à ce sport qui se déroule de plus en plus sur des pistes toutes faites de ce même mélange de sable et de fibres. Aujourd’hui, seuls les concours cités plus haut, à l’exception de Rome, et quelques rares autres osent prendre le risque de conserver cette tradition de faire sauter les chevaux sur fond vert !

Le Jumping de Chantilly, c’est donc du sport à son meilleur niveau, un décor historique unique, mais c’est bien plus encore. C’est également l’occasion de découvrir cette ville princière d’art et de cheval, dont l’histoire et le patrimoine en font l’une des capitales culturelles les plus appréciées au monde.

A Chantilly, R&B Presse est un peu comme « dans son jardin », mais quel jardin… !