L'AGENCE DE RELATION PRESSE
DU MONDE DU CHEVAL & DU TOURISME

Menu

Longines Speed Challenge de Lausanne Victoire italienne : Emanuele Gaudiano et Carlotta, enfin…

23 juin 2019,   By ,   0 Comments

On ne compte plus les victoires du couple constitué de la belle Carlotta et de son cavalier italien Emanuele Gaudiano en épreuves de vitesse. Ils ont gagné sur tous les continents. Il allait de soi qu’ils accrocheraient un jour à leur palmarès le Longines Speed Challenge, l’épreuve la plus rapide au monde. Après plusieurs tentatives infructueuses, c’est celui du Longines Masters de Lausanne qui leur aura souri !

Mais pour s’offrir cette épreuve prestigieuse, il leur aura fallu puiser dans leur talent pour la vitesse, surtout après avoir fait tomber au passage une palanque en fin de parcours, faute qui a ajouté deux secondes à leur compteur et qu’il a fallu rattraper : « C’est la première fois que je remporte le Longines Speed Challenge, jusqu’ici, ma meilleure place dans cette épreuve avait été quatrième. J’essayais à chacune de mes participations, et c’est enfin arrivé ! C’est une épreuve importante, gagner après avoir fait tomber une barre n’a rien d’évident. En général, on sait que lorsque Carlotta est sans faute, elle gagne, mais cette fois-ci, elle a même réussi à gagner avec une faute ! Carlotta a couru deux épreuves ici, au Longines Masters de Lausanne, et elle les a remportées toutes les deux. Elle est vraiment rapide, les épreuves de vitesse, c’est son domaine. Peut-être que ce n’est pas la jument qui fait les plus gros sauts, mais c’est aussi comme cela qu’elle gagne du temps, et elle est assez respectueuse. Elle est vraiment incroyable, je pense qu’elle se sent bien ici et qu’on reviendra l’année prochaine ! Demain, je monterai Chalou dans le Longines Grand Prix. » Ce Chalou au geste si spectaculaire que le public lausannois découvrira demain, à partir de 15h45.

Gaudiano détrônait (au sens propre puisque lors des épreuves importantes des Longines Masters, les trois premiers cavaliers au provisoire trônent sur la scène dans trois fauteuils imposants), le vainqueur de la veille, le Champion olympique Philippe Rozier et Cristallo A LM qui, lui, avait été pourtant sans faute. Et le Français allait devoir descendre encore d’un siège après le passage de Steve Guerdat, qui a dû également courir après le temps suite à une faute qu’Evita ne put éviter. Les efforts de la jument et du n°1 mondial Suisse n’ont pas été suffisants, mais n’ont pas été vains non plus puisque le couple accrochait la seconde place. Pour le plus grand bonheur d’un dense public qui avait garni ce soir tribunes et bords de pistes.

Un spectacle qui a ravi également Matthieu Baumgartner, vice-président Marketing du partenaire-titre : « C’était une magnifique épreuve, du très beau sport dans un cadre exceptionnel dans lequel cette compétition a été magnifiquement intégrée, avec cette vue sur le lac et les montagnes au loin. J’ai pris beaucoup de plaisir comme visiblement tous ces spectateurs. On sentait que la tribune était parcourue de frissons tout au long de ce Longines Speed Challenge et on espère une longue vie à ce Longines Masters de Lausanne ». Visiblement, les Longines Masters ont séduit Lausanne !