L'AGENCE DE RELATION PRESSE
DU MONDE DU CHEVAL & DU TOURISME

Menu

Olivier Robert : presque !

13 février 2018,   By ,   0 Comments

Il aura fallu attendre l’avant-dernier cavalier pour sceller le sort de cette épreuve de vitesse. Pourtant, Forest Gump 29, le cheval de Olivier Robert, avait si bien couru ! Premier à partir, le couple avait imposé un temps de 56.03 gardant la tête presque jusqu’à la fin de l’épreuve. Avant dernier à s’élancer, l’Allemand Felix Hassmann ne pensait pas pouvoir réussir là où 34 cavaliers avant lui avaient échoués. Et pourtant. En selle sur son gris de 13 ans, SL Brazonado, il a grignotté quelques centièmes de secondes à Olivier Robert s’imposant ainsi dans le Prix HOTEL BURDIGALA. « J’ai monté aussi vite que j’ai pu en serrant les virages autant que possible. Je ne pensais pas que cela suffirait pour gagner, mais en fait si !» se réjouit l’Allemand, déjà vainqueur de l’épreuve de vitesse à Bâle avec le même cheval. « Cela laisse évidemment un petit goût amer », avoue pour sa part Olivier Robert bien que cette deuxième place a de quoi donner confiance pour la suite de la soirée, car tout comme Felix Hassmann, Olivier Robert sera au départ de la Coupe du monde. « J’estime que c’est une journée qui démarre bien sportivement, en plus Quenelle du Py, mon cheval pour ce soir, est en pleine forme. Maintenant, c’est à moi de bien faire mon job bien ce soir », conclut le Français.

 

Ce soir, à partir de 20h30, c’est donc l’épreuve majeure du Jumping de Bordeaux, le Grand Prix Coupe du Monde, où 40 cavaliers prendront le départ. L’enjeu est majeur, notamment pour ceux qui ont encore besoin de quelques précieux points pour se qualifier pour la grande finale à Bercy en avril.

Leave a Reply